Pour des restaurations esthétiques et durables

Pour des restaurations esthétiques et durables

Ce composite universel permet de réaliser des reconstructions tant antérieures que postérieures avec une pérennité de la brillance.

Le composite Mosaic se distingue par ses caractéristiques de manipulation, son adaptabilité et son esthétique. Cet équilibre a été atteint sans compromettre l'intégralité des autres propriétés essentielles du matériau telles que l’usure, la résistance à la flexion, la résistance à la compression et la tenue de brillance.

C’est un composite de restauration universel, photopolymérisable à base de bis - GMA, qui s’utilise pour les restaurations tant antérieures que postérieures. Sa formule nanohybride contient des charges composées de céramique de verre, de zircone-silice et de silice de 20 nanomètres. Le pourcentage de charge en volume est de 68 % pour les teintes dentine et de 56 % pour les teintes émail. Les composites nanohybrides ont des caractéristiques esthétiques et d’usure ameliorées ainsi qu’une meilleure aptitude au polissage et à la manipulation. L’équilibre optimisé des nanocharges du composite permet une excellente tenue de brillance et un maintien de celle-ci sur le long terme. Ses propriétés mécaniques fonctionnent quelles que soient les restaurations, y compris celles à fortes contraintes. Lors d’une reconstruction précise et efficace de l’anatomie dentaire, il est important que le matériau de restauration ne se déchire pas, ne s’étire pas, ni ne s’effondre lors de sa pose. Si un matériau de restauration commence à polymériser pendant la manipulation, le composite deviendra grumeleux et s’adaptera plus difficilement, ce qui peut compromettre le résultat final. Une durée de travail importante est nécessaire pour les cas complexes qui nécessitent plus de temps pour reproduire l’anatomie naturelle de la dent. Le composite Mosaic a été conçu dans le but d’offrir aux praticiens un temps de travail suffisant pour réaliser des restaurations naturelles. Son temps de travail se situe entre 3 h 30 et 7 h 30, en fonction de la puissance de la lumière à 61 cm et permet de réaliser des restaurations complexes.

UN RÉSULTAT NATUREL

Bien que la plupart des praticiens connaissent le système de teintes Vita Classic, il est important de savoir qu’il a été conçu pour être utilisé avec des restaurations en porcelaine et en céramique. Chaque nuance créée pour le système Vita Classic est composée de 3 à 4 teintes nettement différentes : une teinte de fond opaque, une teinte cervicale, une centrale et une autre incisale/émail. Cela rend impossible la corrélation précise d’un composite avec les teintes traditionnelles A, B, C et D du système Vita.

Les matériaux composites qui ont une large gamme de teintes et d’opacités permettent la duplication de la structure de la dent adjacente, pour les besoins esthétiques les plus divers. La création d’une restauration qui se fond harmonieuse-ment dans la structure dentaire environnante nécessite un composite comprenant des teintes d’aspect naturel et des niveaux appropriés de translucidité et d’opacité. Avec ce matériau, ces caractéristiques peuvent être obtenues et optimisées en harmonisant les propriétés optiques de la restauration avec celles des dents naturelles adjacentes. Lors de restaurations plus esthétiques, un résultat naturel est obtenu en utilisant deux teintes ou plus : les teintes dentines pour établir la teinte, la saturation et la valeur initiale, et les teintes émail pour transmettre la profondeur tout en modifiant la valeur et la nuance de la restauration.  

Ultradent
Tél. : 0800 00 81 50
@ : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.ultradent.com
Pour lire l'intégralité de cet article Dentoscope n° 194 cliquez ici

Publicités

Clinique

Bio-émulation : révolution dans les cas complexes d’agénésies multiplesBio-émulation : révolution dans les cas complexes d’agénésies multiples
19 Nov 2019 17:20

prothèse

Les techniques de biomimétisme offrent un renouveau dans la prise en charge des patients souffrant d’oligodontie ou d’anodontie.

Bruxisme : signes cliniques et proposition thérapeutiqueBruxisme : signes cliniques et proposition thérapeutique
19 Nov 2019 17:09

OCCLUSODONTOLOGIE

Qui est le premier responsable de la disparition des dents de nos patients ? Les caries ? Les parodontites d’origine microbienne, immunitaire et génétique, ou le bruxisme ?

Cabinet

Transparence et cadeaux, l’essentiel à savoirTransparence et cadeaux, l’essentiel à savoir
20 Nov 2019 12:42

droit

legende

Liens d'intérêts, rémunérations, cadeaux... que recouvrent exactement les dispositions légales « anti-cadeaux » et l'obligation de transparence dite « Loi Bertrand» ? Bien que ne poursuivant pas les mêmes objectifs, les deux dispositifs, modifiés par la loi « Ma Santé 2022» du 24 juillet 2019, sont complémentaires. Bien les connaître est indispensable.

6 clés pour gérer un conflit6 clés pour gérer un conflit
20 Nov 2019 12:25

management

©SIphotography / istockphoto

Au quotidien, l'entente au sein de l'équipe dentaire conditionne le bon fonctionnement du cabinet. Pour la préserver, voici quelques conseils pour maîtriser les conflits avec vos partenaires de travail.

Orthodontie

"Mieux prendre en charge le saos
25 Sep 2019 16:47

interview

Dr. Christine Boehm-Hurez

Alors qu’une grande journée multidisciplinaire sur « L’enfant, l’adolescent et le sommeil » se prépare, le Dr Boehm-Hurez nous rappelle les objectifs de la SFMDS.

Une patricienne plurielleUne patricienne plurielle
25 Sep 2019 16:30

cabinet du mois

Dr. Cazenave

"Il n'y a rien de pire que de se forcer pour parvenir à un objectif. Il faut être tenace mais sans s'abstenir. Je ne crois pas au hasard : on sème insconsciemment des petits cailloux sur nos chemins, ils nous guident. »