Comportements à risque des jeunes

La consommation quotidienne de tabac chez les jeunes est repartie à la hausse depuis 2008. Près d’un tiers des jeunes de 17 ans fument tous les jours. Les épisodes d’ivresse ont progressé depuis 2005, particulièrement chez les jeunes filles.

À 17 ans, plus d’une sur deux déclare avoir déjà été ivre en 2011. Par ailleurs, les prévalences du surpoids et de l’obésité augmentent depuis les années 2000 chez les 18-24 ans. Dans cette recherche de transgression des règles, les garçons paient un lourd tribut avec près de 2 300 décès chez les 15-24 ans en 2010, des décès associés à des morts violentes (accidents de la route et suicides). Chez les filles, le corps est l’expression de leur mal-être : en classe de 3e, 42 % se perçoivent trop « grosses », une insatisfaction qui peut les conduire vers des troubles alimentaires et s’accompagne parfois de pensées suicidaires voire de tentatives de suicide (2 % des filles âgées de 15 à 19 ans en 2010).