Le lien entre hygiène dentaire et risque d’AVC établi

Le lien entre hygiène dentaire et risque d’AVC établi

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire pourrait favoriser les risques d’accident vasculaire cérébral (AVC).

C’est l’une des conclusions d’une étude de l’équipe américanojaponaise du professeur Robert Friedland, parue le 5 février dans la revue scientifique de référence Nature. Elle établit un lien statistique entre une bactérie, le streptococcus mutans, et l’AVC hémorragique, caractérisé par l’arrêt de l’irrigation du cerveau.