La formation continue : tendance et réglementation en 2017

 
La formation continue : tendance et réglementation en 2017

Aujourd’hui il est nécessaire et même obligatoire de vous mettre à niveau régulièrement et de vous former compte tenu des évolutions technologiques qui bouleversent en permanence votre profession mais également pour améliorer sans la cesse la prise en charge de vos patients.

Difficile de vous y retrouver parmi l’offre de formation…

L’offre de formations dans le secteur médical et plus particulièrement chez les chirurgiens-dentistes est très variée. Il faut distinguer l’offre de formation « libre » (la plus importante avec plus de 600 structures), accessible à tous les praticiens et pouvant faire l'objet d'une prise en charge de la part du FIFPL ; des formations dites « obligatoires ». En effet, le concept de Formation Continue a évolué depuis 2013 vers le Développement Professionnel Continu ou DPC. Pour pouvoir dispenser des formations de ce type, les structures doivent être agréées DPC et suivre un cahier des charge très spécifique.

Qu’est ce que la formation obligatoire DPC ?

Le DPC a été redéfini comme une « démarche comportant des actions de formation continue, d’analyse, d’évaluation et d’amélioration des pratiques et de gestion des risques ». Ce système amène le chirurgien-dentiste à raisonner sur sa pratique de manière concrète. Il ne se résume pas à la simple participation à une formation mais se déroule sur un temps de formation donné au cours duquel le praticien fera une évaluation de ses connaissances et de ses compétences. Il sera ensuite amené à acquérir de nouvelles connaissances durant sa formation et enfin il analysera l’impact de la formation suivie sur sa pratique.

Ce qui change pour vous en 2017…

La formation continue demeure une obligation pour tous les professionnels de santé mais le dispositif de formation passe d’une obligation annuelle à une « obligation triennale ». L’Agence Nationale du DPC assure « le pilotage » et contribue « à la gestion financière du dispositif du DPC pour l’ensemble des professionnels de santé ». Pour l’année 2017, l’ANDPC a révisé ses forfaits DPC en vigueur. Chaque chirurgien-dentiste peut désormais bénéficier d’une contribution financière de 1414€ pour 14 heures de formation présentielle ou 707€ pour 7 heures de formation non présentielle (dans la limite de leur forfait en vigueur).

La formation passe à l’heure du digital

Certains praticiens ne prennent pas le temps de se former car ils ne trouvent pas de formations près de chez eux ou ne veulent pas fermer leur cabinet pendant deux jours. Vous connaissiez déjà la formation e-learning qui permet de suivre une formation à distance.
Comme dans tous les secteurs d’activité, en 2017, la formation en ligne se modernise également chez les chirurgiens-dentistes en intégrant la notion de « social learning » qui permet des interactions entres les membres de l’espace de formation et le formateur en recréant ainsi l’expérience de la formation présentielle. Ce type d’apprentissage est inspiré de la grande tendance du « MOOC » qui combine la facilité d’utilisation, l’interactivité, la diversité des supports pédagogiques, les modalités de validation et la temporalité. L’objectif est d’apporter une expérience nouvelle à l’apprenant du fait de sa diversité et son accessibilité.

Vous n’aurez plus de raisons de ne pas vous former en 2017 !

Pour consulter les organismes de formations agréées et vous inscrire à une formation DPC, rendez-vous sur le site mondpc.fr.

Webdental Formation

Tél. : 04 93 97 10 08
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
webdental-formation.com