Les femmes chirurgiens-dentistes opposées à la signature de la convention

 

Le Syndicat des femmes chirurgiens-dentistes (SFCD) appelle à la mobilisation de la profession.

Un projet a été proposé le 6 avril dernier dans le cadre des négociations conventionnelles lors d’une réunion avec le directeur général de l’UNCAM, Nicolas Revel. Celui-ci est rejeté par le Syndicat des femmes chirurgiens-dentistes (SFCD) qui a appellé la profession à « se mobiliser contre ces propositions ».

Selon le SFCD, « signer la convention, c'est accepter d'être co-responsables d'une politique de santé publique qui ne répond pas aux besoins médicaux des Français ». Pour l’organisation syndicale, le projet proposé n’inclut pas d’investissement massif dans la prévention dentaire et les soins conservateurs. Le SFCD conteste un « choix politique : celui de favoriser la couronne « gratuite » plutôt que la dent saine ».