L’ADF met en avant les jeunes praticiens

L’ADF met en avant les jeunes praticiens

Le concours Jeunes talents, lancé au congrès dentaire 2018, a mis à l’honneur des chirurgiens-dentistes promis à un bel avenir.

Âgés de moins de trente ans, dix praticiens (1) ont présenté un cas clinique au congrès de l’ADF dans le cadre du concours Jeunes talents. La lauréate, Cecilia Lai, a été distinguée par le vote du jury, constitué du président du congrès, Michel Pompignoli et de membres du comité scientifique, et de la salle. Cette praticienne exerçant à Strasbourg a présenté un cas clinique de réhabilitation globale de la denture usée : « stratégies modernes en CFAO ». Un traitement multidisciplinaire associant la parodontologie, la CFAO et le collage. Elle aura l’honneur de présenter une conférence lors du prochain congrès.

Christian Verner, président scientifique de l’ADF, a eu l’idée de ce concours qui met en avant des jeunes car, si le congrès délivre un prix de thèse, « 65 % des praticiens sont cliniciens », remarque-t-il. Les candidats ont présenté leurs plans de traitement illustrés d’images cliniques, répondant au challenge proposé. Une manière pour l’un des dix praticiens remarqués, Charles Alliot, de « commencer à mettre un pied dans le monde des conférenciers ». L’occasion également, pour son confrère Axel Azogui, de « partager ma passion de la dentisterie », numérique en l’occurrence.

1. Charles Alliot, Axel Azogui, Mathieu Bons, Sophie-Caroline Campana, Panthéa Derakhshan, Alexis Gevrey, Charles Guias, Cecilia Lai, Pierre Layan, Cyril Perez.