Esther, 13 ans et toutes ses dents (baguées)

À lire

Crédit : compte Twitter de Riad Sattouf
L’auteur de bande dessinée et réalisateur Riad Sattouf a dévoilé sur Twitter la couverture de son 4e tome des “Cahiers d’Esther”.

Le dessinateur Riad Sattouf publie “Les cahiers d’Esther, histoires de mes 13 ans”, 4e tome de sa série entamée en 2015. En couverture, la pré-adolescente se prend en selfie… avec sa praticienne.

 Connaissez-vous la petite Esther ? Esther, c’est une jeune fille - la fille d’un couple d’amis - que le dessinateur Riad Sattouf suit depuis qu’elle a 10 ans. Il relate, tome après tome, année après année, ses transformations, et montre, à travers ses yeux, l’évolution de la société.
 
Dans le 4e tome, la jeune fille est en 5e. Elle va avoir 13 ans… et un appareil dentaire. Dès les premières cases de la BD, Esther s’inquiète de ce changement :
 
« 1 : J’avais peur de l’esthétique (moqueries des autres, être considérée comme un laideron dorénavant) 2. J’avais peur de la souffrance. Je me souviens que mon frère avait eu trop mal (j’étais petite mais je m’en souviens). 3. J’avais peur de ne plus pouvoir manger que des choses liquides… 4. J’avais peur de ne plus pouvoir me laver les dents et d’avoir une haleine fétide.»
 
Mais finalement… « J’ai rien senti », fait-elle savoir, jugeant que sa praticienne est « une femme parfaite ».
 
“Les Cahiers d’Esther. Histoires de mes 13 ans” (Allary éditions).