F. nucleatum, le microbiote parodontal qui rend le cancer colorectal plus agressif

recherche

Une récente étude publiée dans les EMBO Reports, montre comment une bactérie présente dans la plaque dentaire favoriserait la croissance du cancer colorectal.

Un tiers des cancers colorectaux les plus agressifs seraient associés à Fusobacterium nucleatum, une bactérie parodontopathogène courante impliquée dans les caries. La présence du microbe dans la plaque dentaire expliquerait aussi pourquoi certains cancers évoluent plus rapidement.

Le Dr Han, auteur principal de l’étude, professeur de sciences microbiennes au Collège de médecine dentaire de l'Université Columbia, explique que « les microbes peuvent jouer un rôle clé dans le développement du cancer du côlon ». La bactérie crée une adhésine (« FadA ») qui déclenche une voie de signalisation cellulaire impliquée dans plusieurs cancers.

Dès 2017, des études montraient une corrélation entre les parodontites induites par la plaque dentaire, la perte des dents et le cancer du pancréas.

Yiping W Han, « Fusobacterium nucleatum promotes colorectal cancer by inducing Wnt/β‐catenin modulator Annexin A1 », https://bit.ly/2tPdBQ7
 

F.G