Les chirurgiens-dentistes, toujours peu friands de sites internet ?

communication

Crédit : Istock
Les cabinets dentaires restent peu équipés en sites internet, selon un baromètre.

La start-up Dentiste-France.fr a communiqué en juin 2019 les résultats d’un baromètre sur la perception du Web par les chirurgiens-dentistes.

Les cabinets dentaires, encore peu équipés de sites internet ? Selon le baromètre digital dentaire de Dentiste-France, “seuls 29% des dentistes ont un site internet”. L’enquête a été réalisée en avril et mai 2019, par téléphone et par mail, auprès de 500 professionnels âgés de 24 à 67 ans.

Les enquêteurs ont recueilli les raisons poussant les praticiens à ne pas se doter d’un site internet professionnel : “Trop de patients” (36% des répondants), serait le premier frein à la création d’un site, suivi de “trop cher” (27%), “pas le temps” (21%), “pas utile” (9%), “pas autorisé” (5%), “autre” (2%).

Des praticiens partants

Parmi les démarches estimées comme étant les plus coûteuses en temps, figurent en premier lieu “les photos” (43%), devant “le brief du prestataire” (28%), “l’actualisation des contenus” (22%) et “le choix du prestataire” (7%).

Pour la très grande majorité des dentistes interrogés néanmoins, c’est “normal” (88%) voire pour certains “essentiel” (8%) d’avoir un site internet. Quelques réticents considèrent néanmoins toujours que c’est “anormal” (4%). Mais si les chirurgiens-dentistes répondants sont partants pour avoir un site, ce n’est “pas à n’importe quel prix”. 10 euros par mois, c’est le budget qu’ils sont prêts, pour 83% d’entre eux, à consacrer pour lancer un site internet.
 

P.M