Le congrès de l’ADF tourné vers l’avenir

événement

La profession dentaire se rassemble du 26 au 30 novembre, à Paris.

Le congrès 2019 de l’ADF a pour thème : « Avenir, construisons-le ensemble ». La profession se rassemblera au Palais des congrès de Paris du 26 au 30 novembre, autour de cette thématique incontournable qu’est l’innovation. Le programme de cette édition 2019 a été élaboré par Marwan Daas, président du comité scientifique qui compte 12 membres (1), avec le concours de la secrétaire scientifique Tchilalo Boukpessi.
Le numérique et son développement dans les cabinets dentaires, les nouveaux matériels et matériaux, l’intelligence artificielle seront abordés au cours de ce congrès, placé sous la pré- sidence de Serge Armand.

Le rendez-vous scientifique promet cette année plus d’interaction entre les praticiens et les conférenciers. La vie professionnelle sera largement abordée au cours des séances. Enfin, les prothésistes auront leur place à l’ADF 2019.

DOUZE PRATIQUES DE L’ART DENTAIRE

Répondre aux problématiques quotidiennes des chirurgiens-dentistes est l’un des vœux du président scientifique de l’ADF, Marwan Daas. La biologie et la recherche seront mises en avant avec les nouvelles thérapeutiques innovantes, les avancées en matière de pulpite, péri-implantite et risque hémorragique, et le microbiote. Les fondamentaux de l’endodontie seront explorés au travers des fêlures dentaires, de l’aménagement des voies d’accès canalaires ou de l’apport des ciments biocéramiques.

L’implantologie sera détaillée avec les problématiques de gestion esthétique du secteur antérieur, l’implantation immédiate ou différée, le numérique, et la manière d’éviter les complications biologiques et prothétiques. Des questions majeures seront traitées en médecine et chirurgie orales : lésions muqueuses de la cavité buccale, urgences, complications des greffes sinusiennes et technique du coffrage en greffe osseuse pré-implantaire. Une séance à la thématique peu explorée sera aussi proposée : médecines douces et chirurgie dentaire.

NOUVELLES STRATÉGIES THÉRAPEUTIQUES

L’odontologie restauratrice et les bio- matériaux seront en bonne place dans cette édition 2019. Les chirurgiens-dentistes pourront notamment assister à des séances sur le collage en restaurations directes, les données actuelles des restaurations corono-radiculaires, les onlays et les facettes céramiques. La parodontologie sera développée autour de la nouvelle classification des maladies parodontales, des tests micro- biens ou de la chirurgie minimalement invasive. En matière de prothèse amovible et d’occlusodontie, la médecine dentaire du sommeil, la PAC, l’omnipraticien « occlusodontiste au quotidien » seront des sujets détaillés par les conférenciers. La prothèse fixe offrira aussi un programme dense. Les nouvelles stratégies thérapeutiques, l’empreinte sur dent et implant, les facettes en céramiques et le numérique seront abordés.

Enfin, l’odontologie pédiatrique sera développée avec des questions telles que la traumatologie des dents temporaires ou la gestion de l’espace dans le cas de la perte des incisives maxillaires. L’orthodontie, discipline en constant développement, l’équipe dentaire et l’organisation professionnelle et médico-légale seront trois autres thèmes du congrès.


Pour lire l'intégralité de cet article Dentoscope n°212, connectez-vous à votre espace ou abonnez-vous gratuitement ici.