Embellie sur la santé bucco-dentaire des Américains

international

Moins de caries chez les enfants, moins d’édentés totaux chez les personnes âgées de plus de 65 ans. La santé bucco-dentaire des États-uniens connaît une amélioration lente mais constante dans toutes les tranches d’âges, rapporte le CDC dans son rapport de surveillance 2019.

A partir des données des « enquêtes nationales sur la santé et la nutrition », le CDC (Centers for Disease Control and Prevention) observe périodiquement la progression de la santé bucco-dentaire des Américains en termes de maladies carieuses et d’édentisme. La période 2011-2016 confirme une tendance globale à l’amélioration, observée depuis 20 ans.

La prévalence des caries dentaires dans les dents primaires des enfants âgés de 2 à 5 ans était de 23% entre 2011 et 2016. La prévalence des caries chez les 6 à 11 ans recule de 6 points pour la période 2011-2016, pour s’établir à 15 % (contre 21 % en 1999-2004). Chez les adolescents de 12 à 19 ans, l’amélioration est moins significative. 57 % d’entre eux souffraient de maladies carieuses entre 2011 et 2016, contre 59 % en 1999-2004. Les auteurs du rapport notent une augmentation de l’utilisation de scellants dentaires chez les enfants de 6 à 11 ans, et les adolescents de 12 à 19 ans ; respectivement de 10 points pour atteindre 30 %, et de 20 points pour atteindre 40 %. Une pareille évolution est observable pour les produits d’étanchéité, dont l’utilisation progresse de 31 % à 42 % chez les enfants de 6 à 11 ans, et de 38 % à 48 % chez les 12-19 ans.

La prévalence des caries a légèrement diminué chez les adultes de 20 à 64 ans et a légèrement augmenté chez les adultes de 65 ans et plus. Parmi les adultes de plus de 65 ans, le part d'édentés totaux a diminué de 10 % entre les deux périodes – 27 % en 2004 ; 17 % en 2016.

Le CDC attribue les améliorations observées chez les enfants, à un meilleur accès aux soins, à des mesures de prévention plus efficaces, et à une meilleure couverture santé – notamment grâce au programme d'État Medicaid dont bénéficient les personnes à faible revenu. L’agence gouvernementale note cependant la persistance d’inégalités liées au niveau d’éducation, au niveau de revenus, et à l’appartenance ethnique.

Rapport CDC « Tendances en matière de carie dentaire, de rétention dentaire et d'édentisme aux États-Unis de 1999-2004 à 2011-2016 », disponible sur https://bit.ly/2kTnjzX
 

F.G