SFCD : « Le droit aux indemnités journalières pour garde d’enfants à domicile est acquis sans préférence de genre »

COVID-19



La SFCD confirme dans un communiqué que les papas chirurgiens-dentistes confinés chez eux, s’ils ont le plaisir d’avoir au moins un enfant de moins de 16 ans, en l'absence de dispositif alternatif, peuvent prétendre aux indemnités journalières pour garde d’enfants à domicile.

 Sous réserve bien sûr d’assurer la permanence téléphonique de leur cabinet, et d’adresser des ordonnances aux patients sans recevoir d’honoraires, le droit aux indemnités journalières est acquis sans préférence de genre, pour un seul parent par foyer bien évidemment, avec une alternance possible entre les deux parents.
 

E.V