Une affiche pour mieux gérer les déchets de soins

Une affiche pour mieux gérer les déchets de soins

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a publié à destination des chirurgiens-dentistes un guide ainsi qu’une affiche rassemblant les consignes de tri et de stockage des déchets d’activités de soins.

Les activités de soins en cabinet dentaire génèrent une quantité croissante de déchets à risques, infectieux ou non, dont l’élimination est réglementée. L’Ademe a donc publié en 2012 un guide intitulé Tri des déchets d’activités de soins des professionnels de santé du secteur diffus, ainsi qu’une affiche synthétisant l’ensemble des consignes de tri et de stockage. Cette affiche, réalisée spécialement à l’attention des chirurgiens-dentistes, a été publiée dans le numéro 113 de La Lettre. Les deux documents sont disponibles en téléchargement sur www.ademe.fr.

Ils ont été réalisés sous l’égide d’un comité de pilotage constitué de partenaires institutionnels et professionnels, dont le Conseil national de l’Ordre, représenté par Alain Moutarde, secrétaire général. Rappelons qu’au cabinet dentaire trois catégories de déchets sont générées, chacune correspondant à des réceptacles particuliers :

• Les déchets assimilables aux ordures ménagères (poubelles classiques) ;

• Les déchets infectieux (conteneurs spécifiques jaunes) ;

• Les déchets dangereux chimiques/toxiques (conteneurs pour déchets d’amalgames et conteneurs agréés proposés par les prestataires de services).

La responsabilité de la gestion de l’ensemble de ces déchets incombe à « la personne physique qui exerce à titre professionnel l’activité productrice de déchets » précise le guide, en référence au Code de la santé publique. Le praticien est donc responsable de cette gestion qui comprend l’ensemble des étapes de collecte : transport, valorisation, élimination et, plus largement, toute activité participant à l’organisation de la prise en charge des déchets depuis leur production jusqu’à leur traitement final.