Rembourser à 100 % le sevrage tabagique

sevrage tabagique

Rembourser à 100 % le sevrage tabagique serait bénéfique pour les fumeurs… et pour les comptes de l’Assurance maladie.

La France compte 12 millions de fumeurs réguliers et le tabac est responsable chaque année de 70 000 décès. Depuis 2007, les fumeurs qui décident d’arrêter bénéficient d’un forfait annuel de seulement 50 euros pour l’achat de substituts nicotiniques.

Des chercheurs de l’URC Eco d’Île-de-France ont tenté de mesurer l’impact en termes de dépenses de santé d’une couverture totale de la prise en charge médicale du sevrage tabagique. Selon le Quotidien du médecin, l’étude montre un impact budgétaire favorable de la prise en charge intégrale par l’Assurance maladie du traitement de sevrage du tabac. Cette mesure permettrait en moyenne une économie d’un milliard d’euros sur la vie entière. Les chercheurs ont exposé leurs résultats à la Direction Générale de la Santé qui les a accueillis très favorablement.