La politesse ou comment valoriser son image

La politesse

Marque de l’attention à l’autre, la politesse n’apporte que des bénéfices dans les relations personnelles comme au cabinet. Apologie d’une petite vertu à cultiver…

Notre politesse témoigne de notre éducation et de notre savoir-vivre, expression typiquement française qu’aiment à nous emprunter les Britanniques. Tout commence par des « bonjour » s’enchaîne sur des « merci »… La politesse considérée comme allant de soi, s’acquiert car elle apparaît comme une richesse humaine d’une valeur différente, encline à marquer des égards à l’autre, de l’attention… Mais comment ne pas prononcer des paroles rituelles machinalement ? La sincérité est un ingrédient indispensable à toute formule de politesse. Comment peut-elle se traduire dans le quotidien d’un orthodontiste vis-à-vis des patients ?

L’enjeu est de « créer un lien de confiance avec le patient ». Pour établir une saine relation thérapeutique, et pour être un bon manager, un orthodontiste doit être communicant, donner des directives claires, être attentif aux besoins de chacun et éviter de formuler des reproches en public. Le praticien doit s’assurer du bien-être du patient, être à son écoute, de l’accueil à la délivrance de la facture. Mais si la politesse est la base des relations aux autres, quelle est la base de la politesse ? « Le respect et les valeurs morales », un fondement qui ne nous est pas inconnu, mais qu’il serait dommage d’oublier…

Lire l’ensemble de l’article « La Politesse ou comment valoriser son image » Orthophile n° 29 février-mars 2013.