Communication

Connaissez-vous votre e-réputation ?

Connaissez-vous votre e-réputation ?

Les premiers sites ayant trait à la santé sont apparus au milieu des années 1990. Internet fait aujourd’hui partie des habitudes d’un nombre grandissant de patients : communauté on line faisant, nombreux sont ceux qui chercheront des informations sur leur praticien, avant même de l’avoir rencontré ! Et vous, savez-vous ce qu’Internet dit de vous ?

Lire la suite...

Stop aux victimes

Stop aux victimes

Les « triangulaires » dans le monde de l’entreprise génèrent de l’inefficacité, consomment du temps, et engendrent des sentiments négatifs. Elles ne résolvent en rien les situations problématiques, au contraire… Mode d’emploi pour les éviter.

Lire la suite...

La révolution du low-cost : qu’en pense la profession ?

low-cost

L’arrivée des low-costers sur le marché dentaire français est une (r)évolution qui a porté un nouveau coup à l’image de la profession. Comment réagir face à ces cabinets à prix cassés ? Indépendentaire a enquêté auprès des instances du monde dentaire.

Lire la suite...

Ces patients qui ont peur… Comment les recevoir ? (sans perdre trop de temps)

Ces patients qui ont peur

Sans parler des véritables stomatophobes qui demandent une prise en charge adaptée sous A.G, certains patients plus angoissés que la moyenne méritent une attention particulière, pour ne pas voir leur rendez-vous durer le double de temps que prévu. Conseils de spécialistes de l’apaisement.

Lire la suite...

L’hypnose : Comment aider les patients à se détendre ?

L’hypnose

L’hypnose apporte une aide concrète aux patients phobiques pour les amener en douceur à changer un comportement qui peut se révéler problématique pour leur santé bucco-dentaire. Tour d’horizon…

Lire la suite...

La communication appliquée au dentaire : Et si on apprenait à écrire ?

La communication appliquée au dentaire

Astra Tech propose un stage aux équipes dentaires souhaitant connaître les fondamentaux en photographie numérique pour la rédaction d’articles et la préparation de présentations PowerPoint.

Lire la suite...

21 idées pour offrir des services en plus au cabinet

21 idées pour offrir des services en plus au cabinet

Tous les cabinets se ressemblent ? Si cette opinion est largement répandue, il est toutefois possible de faire la différence. Comment engendrer un bouche à oreille positif et fidéliser nos patients par un ou plusieurs «services en plus» qui sauront nous démarquer et afficher notre différence?

Lire la suite...

Le grand méchant look

Le grand méchant look

L’habit fait (malheureusement ?) le moine, contrairement au proverbe. Votre look aura donc une influence déterminante sur votre patientèle. Sur quels critères objectifs se baser pour contrôler son image ? Conseils de relookeurs professionnels.

Lire la suite...

8 conseils pour communiquer professionnellement par e-mail

8 conseils pour communiquer professionnellement par e-mail

Désormais, le courrier électronique remplace le coup de téléphone ou le courrier papier... Mais si le ton est moins protocolaire, il n’en demeure pas moins devoir répondre à un certain formalisme, sous peine de passer pour peu professionnel. Marche à suivre.

Lire la suite...

Comment annoncer une mauvaise nouvelle ?

Comment annoncer une mauvaise nouvelle ?

C’est l’évidence comme marcher sur des œufs… la transmission d’un message qui n’est pas le bienvenu peut pourtant être facilitée en observant quelques règles aisément applicables. Ce sont celles notamment que pratiquent des médecins de l’âme humaine, les psychologues.

Lire la suite...

Comment parler d’implanto à ses patients ?

Comment parler d’implanto à ses patients ?

À l’heure où les mutuelles s’emparent des remboursements implanto, où le désir de jeunesse éternelle fait rage et où les demandes de sourires plus blancs se multiplient, comment parler d’implantologie ?

Si les patients deviennent de plus en plus implanto-conscients, ils ne sont pas forcément prêts à sauter le pas. Nos patients ont-ils clairement compris ce qui allait se passer s’ils ne traitaient pas leur édentation ?

Lire la suite...

Suivre son intelligence émotionnelle

Suivre son intelligence émotionnelle

Les cabinets qui souhaitent augmenter leur rentabilité ne savant pas (ou n’osent pas) engager un travail de fond sur les talents émotionnels… qui relèvent pourtant d’une approche globale des performances économiques de la structure !

L’intelligence émotionnelle est tout ce que ne mesure pas le Q.I. Elle est l’ensemble des capacités liées à la reconnaissance et à la gestion des émotions. Ce nouvel outils dans la panoplie des approches en management, s’appuie sur l’importance de développer (ou d’améliorer) la qualité du climat émotionnel qui existe au sein de l’entreprise. !

Lire la suite...

Tirez parti de vos émotions

Tirez parti de vos émotions

En cabinet ou dans la vie, qui n’a jamais eu à gérer sa colère, maîtriser sa peur, maîtriser sa joie, dépasser ses déceptions ? Comment ne plus subir ces émotions qui se passent en nous et, au contraire, les exploiter au mieux ?

Elle fait mine de vomir pour la dixième fois en levant les bras et le tronc, provoquant la chute de vos plateaux d’instruments. Vous avez rendez-vous demain avec la banque pour signer le crédit qui vous endettera pour vingt ans. Il refuse de vous payer le solde de vos honoraires prétextant avec une évidente mauvaise foi, un problème de teinte. Elle regarde votre devis en pleurant et vous explique sa vie, le chômage, les enfants, la banque... Ces saynètes sont le quotidien d’un chirurgien-dentiste ; elles sollicitent sans cesse vos émotions et obligent à « gérer » comme on dit. On est loin de l’image du praticien impassible et distant, ne faisant appel qu’au rationnel, ne sortant jamais de sa posture de professionnel de santé.

Lire la suite...

Les émotions

alt

Votre confrère pique une colère. Votre assistante angoisse de faire attendre une urgence qui se manifeste en salle d’attente. Un patient se met soudainement à pleurer en salle de soins... Ne tombez pas dans le panneau : ces expressions émotionnelles ne vous sont pas destinées. Alors restez zen.

Au sein de son cabinet, chaque praticien doit faire face au quotidien, à la tristesse, à la colère, à la peur, au dégoût, à la joie, à la surprise, et aux émotions dites secondaires : la jalousie, le désir, la honte... de ses partenaires professionnels. Pour Élisabeth Couzon, psychothérapeute et co-auteur de Les Émotions, développer son intelligence émotionnelle, une meilleure prise en compte des émotions au travail permettrait de gagner en efficacité : « On estime à 30 % l’improductivité liée à une mauvaise gestion des émotions. Il s’agit de temps perdu dans les gestions de conflits, des rumeurs ou alors à cause de l’absentéisme ou d’accidents liés au stress. » Les émotions des autres, avant qu’elles ne « débordent » et ne deviennent trop envahissantes, doivent être prises en compte par le chirurgien-dentiste manager… et donc être accueillies, comprises, « triées » et gérées.

Lire la suite...

Où parler argent ?

alt

Pour présenter un devis ou négocier des conditions de règlement, il est préférable de choisir un environnement adapté à ces situations délicates qui sortent de la relation soigné-soignant pour glisser vers une relation client-fournisseur.

L’environnement du cabinet dentaire est en général tout entier conçu autour de l’acte thérapeutique, si bien que quand il s’agit de communiquer, le mobilier et les équipements ne s’y prêtent que moyennement. Il est alors tentant de s’adapter à ce qui devient alors des contraintes pour obtenir le confort et la discrétion nécessaire à une relation épanouie.

Lire la suite...