Cinq questions à se poser avant de choisir un expert-comptable

gestion

Même s’il n’est pas physiquement présent dans votre cabinet, votre comptable est un membre de votre équipe professionnelle à part entière. En plus de la bonne tenue de vos comptes, ses compétences peuvent intégrer la sphère privée. D’où l’importance de bien choisir son expert-comptable. Voici quelques questions à vous poser si vous voulez faire le bon choix.

Ai-je besoin d’un expert-comptable ?

La question peut paraître paradoxale mais elle vaut la peine d’être posée ! La réponse dépend en effet des besoins de votre cabinet, de l’aveu même de Julien Fraysse, expert-comptable et consultant, spécialisé dans le suivi de dossier des professionnels de santé. “Un chirurgien-dentiste qui travaille dans un cabinet qui réalise 200 000 euros de chiffre d’affaires et qui souhaite simplement rédiger sa déclaration fiscale 2035 peut le faire sans assistance.” Mais le professionnel met tout de même en garde : “Si remplir une déclaration peut sembler simple, il faut ensuite s’équiper d’un logiciel spécifique. Je pense qu’il vaut mieux se concentrer sur son corps de métier que de passer du temps à faire de l’administratif !”

Un avis que rejoint Laurent Dussarps un chirurgien-dentiste de la région de Bordeaux. Celui qui connaît son expert-comptable depuis dix-huit ans, ne se verrait pas faire sans aujourd’hui. “ Lorsque je devais me charger de ma comptabilité, se souvient le praticien, cela me demandait trois nuits de travail, et au moins une dizaine d’heures juste pour le classement des factures ! Je pense que j’économise une trentaine d’heures de labeur ! ». Pour lui, avoir un bon comptable « libère l’esprit » et est synonyme de réduction du stress, notamment pour les contrôles Urssaf.

Au-delà du temps que la tenue d’une comptabilité peut prendre, il y aussi son aspect parfois rebutant. « Il y a deux types de praticiens, ceux qui aiment les affaires, et ceux comme moi qui sont submergés par le travail, résume Laurent Dussarps. Du coup, je me repose beaucoup sur mon expert-comptable. Cela me permet de passer plus de temps avec mes patients ».
Il peut aussi y avoir un côté challengeant à travailler avec un expert-comptable. C’est en tout cas ce que ressent Philippe Mérat, chirurgien-dentiste qui exerce dans les villes de Chartres et Paris, et qui collabore avec un expert-comptable qu’il connaît depuis douze ans. “Le gain de temps est indéniable, mais on peut aussi dire que mon comptable me booste ! Il me donne un objectif à atteindre, cela met un peu de pression et me permet de fixer un cap. Un comptable a une fonction de conseiller et de manager. Mais il faut définir clairement ses besoins en amont. »

Pour lire l'intégralité de cet article Solutions Cabinet dentaire n°12 ,connectez-vous à votre espace ou abonnez-vous gratuitement ici