Les charges déductibles du revenu du chirurgien-dentiste

Les charges déductibles du revenu du chirurgien-dentiste

Certaines charges se déduisent du revenu global à déclarer à la différence des réductions et crédits d’impôt qui se soustraient directement du montant à régler à l’Administration. Mais tous ces avantages ne peuvent pas indéfiniment se cumuler : un mécanisme dit de plafonnement global des avantages fiscaux limite l’ensemble des avantages fiscaux octroyés à 18000€ et 6% du revenu imposable en 2011.

Relatives à la constitution d’une épargne en vue de la retraite ou à certaines dépenses liées à l’entretien de la famille, ces charges sont à mentionner dans le cadre 6, page 4 de l’imprimé n°2042 (déclaration normale ou déclaration simplifiée).

Pour ce qui est de l’épargne en vue de la retraite, ces charges sont la CSG déductible, l’épargne retraite et les versements Madelin. Concernant la famille, les charges sont les pensions versées à vos parents, les pensions versées à des enfants mineurs, majeurs ou même mariés, les sommes versées à des enfants entrepreneurs en difficulté, les pensions et assimilés versées à votre ex-conjoint, la mise à disposition d’un logement commun à un ex époux, les frais d’accueil des personnes âgées de plus de 75 ans.

Vous trouverez également dans cet article la liste complète des réductions ou crédits d’impôt, et l’explication détaillée de certains d’entre eux.

Voir l’article complet « Nos charges déductibles » dans le hors-série fiscalité Indépendentaire de mai 2012.