Mettre son équipe au sport !

Comment contribuer au mieux au bien-être de ses salariés pour assurer la bonne santé de sa propre entreprise ? Quelle solution pour motiver son équipe et endiguer l’absentéisme ? Le sport au travail est aujourd’hui l’une des idées avancées en management par différents organismes institutionnels. Explications.

Autres lieux, autres moeurs : en Asie, la santé de tout individu passe depuis des millénaires obligatoirement par une séance de sport au quotidien. Il est ainsi fréquent de croiser les salariés tôt le matin en plein cours de Taï-Chi dans le parc adjacent à l’entreprise.

En Occident, la donne est différente. En France, seuls 13 % des salariés pratiquent un sport sur leur lieu de travail. Ce constat fait son chemin auprès des institutions. Ainsi le Centre d’analyse stratégique s’appuyant sur une étude du Centre national de la recherche scientifique a publié une note en octobre 2012 auprès du Premier ministre au titre évocateur : « Comment mettre le sport au service de la santé des salariés ». L’on y apprend que l’absentéisme au travail en Europe est évalué entre 4 et 5 %, chaque point coûtant l’équivalent en masse salariale. Si la pratique d’une activité physique et sportive (APS) n’est certainement pas la clé de tous les maux, un salarié actif sera ainsi 12 % plus productif qu’un salarié sédentaire. Éliminer un des facteurs de risque (tabac, sédentarité, surpoids, etc.) permet de gagner 9 % de productivité et de réduire de moitié l’absentéisme. Intéressant, non ?