5 qualités d'un bon maître de stage actif

 
5

Envie d'accompagner un étudiant en 6e année dans la découverte de la réalité de la vie professionnelle libérale ? Pourquoi ne pas devenir maître de stage actif ? Voici les quelques cases que vous devez cocher pour mener à bien cette mission.

Partageur
« La personne qui accueille le stagiaire actif doit avoir la fibre enseignante, l'envie de transmettre et de créer des vocations I », s'exclame le Or Patrick Bonne, chirurgien-dentiste à Saint-Loubès (Gironde) et chargé de cours aux 61' années à l'université de Bordeaux, qui a déjà accompagné six étudiants dans l'apprentissage de« la vraie vie dans un cabinet libéral>>. Pour être maître de stage actif. il faut en effet être désireux de prodiguer des conseils concernant les aspects peu ou pas abordés dans le cadre hospitalo-universitaire, comme la gestion du personnel, la communication avec l'équipe, la relation patients, la stérilisation, le devis .... Cela suppose également que vous acceptiez de livrer vos recettes pour gagner en efficacité sur le plan clinique. Que vous daigniez montrer « comment en simplifiant, on peut arriver d un résultat supérieur ». poursuit le Dr Bonne. La volonté de transmettre doit primer dans la décision d'accueillir un stagiaire actif, accorde le Dr Sébastien Abin, qui exerce dans un cabinet de groupe à Nueil-Les-Aubiers (Deux-Sèvres), où deux étudiants ont déjà fait leurs armes et où deux autres vont prendre le relais. « C'est très bien de transmettre. D'ailleurs, plus on le fait, plus on est content de le faire, assure-til. Néanmoins, pour notre part, ce n'est pas complètement désintéressé. Nous cherchons à attirer des jeunes, à leur plaire, pour qu'ils reviennent ensuite, en tant que collaborateurs, pour nous aider à diminuer la charge de travail. Pour nous. former un stagiaire est un pari sur l'avenir. Nous espérons avoir un recrutement par la suite. »

Doté
Personnellement, vous avez beaucoup à offrir à un stagiaire actif? Parfait! Mais en est-il de même pour votre structure ? Pour recevoir le stagiaire dans les meilleures conditions, encore faut-il que votre cabinet s'y prête, que l'offre que vous proposez en matière d'équipements et d'organisation soit assez fournie. En matière d'appareillages, il est ainsi préférable par exemple d'avoir un deuxième fauteuil. et un plateau technique bien garni. « Il leur faut un cabinet moderne, équipé ». témoigne le Dr Abin. En matière d'organisation. aussi, il est préférable que l'étudiant arrive dans un cabinet où il y a une assistante dentaire. « Il pourra se rendre compte de la différence entre le travail avec et sans », explique le Dr Bonne. Dans la même veine. le stage actif est plus riche quand l'étudiant a affaire à des secrétaires. Ce sont des « cerises sur le gôteau », assure le praticien deux-sévrien. Pour notre dentiste girondin, « une structure où il n'y a pas d'assistante, pas de numérique, pas d'appareils ultra modernes, n'a pas trop d'intérêt pour re stagiaire. Cela ne signifie pas qu'accueillir ce dernier doit être réservé à une élite, mais. comme il est avide de connaissances, il faut pouvoir lui montrer tout le panel existant ».

Intégrateur

Glissez-vous dans la peau de votre « padawan ». Trouver sa place n'est pas chose aisée. Aidez-le. Faites en sorte qu'il se sente bienvenu (voir l'article « Bien intégrer un nouveau membre dans l'équipe », n°12, Janvier 2019) : accueillez-le personnellement le premier jour, organisez une visite des locaux, faites les présentations avec l'équipe. Avant même de commencer, le premier stagiaire actif reçu au cabinet de Nueil-Les-Aubiers avait rencontré l'équipe à l'occasion d'un de ses déjeuners hebdomadaires. « Ou coup, le premier jour, tout le monde le connaissait », se souvient Sébastien Abin. Présentez au stagiaire le fonctionnement. les horaires, faites·lui savoir ce que vous attendez de lui. Puis, tout au long de son stage, n'hésitez pas à l'associer aux réunions, à l'inviter à des déjeuners communs ... L'intégration passe aussi par le simple fait de le considérer : intéressez-vous à lui. Il ne doit pas avoir le sentiment d'être interchangeable. Il doit se sentir membre à part entière de l'équipe. Faites-le comprendre à vos patients. « Nous. on le considère comme stagiaire au sein du cabinet. même s'il est rattaché à un maitre de stage pour des raisons de responsabilité! », explique le Dr Abin. Pour mieux intégrer leurs stagiaires actifs, les praticiens du cabinet où il exerce ont pris notamment le parti de leur confier un emploi du temps propre (sur leurs 2,5 jours de présence. avec des horaires aménagés), de leur donner la possibilité de travailler avec assistante, ou encore de les gratifier à hauteur de ce que touche un remplaçant.

Pour lire l'intégralité de cet article Solutions Cabinet dentaire n°13, abonnez-vous ici ou connectez-vous à votre espace