Je fais un Swot pour le cabinet

L’analyse Swot est un outil utilisé pour lancer un nouveau produit, un nouveau service… pour faire le point sur la situation d’une entreprise à un moment donné. Comment l’utiliser dans le cadre du cabinet ?

Bien connu des marketeurs de tout poil et incontournable dans tout dossier d’opportunités, le Swot représente le pivot entre l’analyse et la prise de décision.

L’analyse Swot (pour Strengths : force, weaknesses : faiblesse, opportunities : opportunité et threats : menace) est un outil décisionnel qui permet d’analyser et de comprendre le contexte dans lequel le cabinet est installé et de jauger la pertinence d’une installation, d’un agrandissement… bref, de tout projet lié à l’entreprise.

Dans un contexte concurrentiel, l’analyse Swot peut aider à mieux positionner son cabinet sur une niche du marché dans lequel on souhaite s’engager par exemple. Mais le Swot peut aussi servir dans un contexte personnel, pour nous aider à développer sa carrière professionnelle en prenant objectivement le positif comme le négatif.

Idéalement, une analyse Swot tient… sur une page ! L’idée est d’être particulièrement synthétique. L’intérêt est d’en avoir une lecture globale afin d’entrevoir, en un coup d’oeil, l’ensemble de la situation. L’analyse doit permettre de confirmer (ou d’infirmer) le meilleur chemin pour atteindre des objectifs généraux. Souvent, après avoir dressé le tableau de la situation, il convient de définir des axes d’action visant d’abord à sécuriser les faiblesses et se prémunir des menaces, puis consolider ses forces, avant, enfin, de développer les opportunités. L’un des avantages de cette méthode est d’attirer l’attention sur l’importance des facteurs externes. Car l’un de nos éléments clés de succès est justement d’être capable de se conformer au contexte et aux attentes des patients…