Implantologie : Bien se former pour se lancer

organisation

L’implantologie permet de développer son activité tout en répondant à une problématique de santé publique.

Cela ne fait plus de doute aujourd’hui, l’implantologie fait partie intégrante de l’arsenal thérapeutique des chirurgiens-dentistes et permet de répondre à une véritable problématique de santé publique. Pour preuve, Médecins du Monde estimait en 2004 que les patients recourant à ses centres d’accueil comptaient en moyenne 5,3 dents manquantes. Une proportion grimpant à huit dents pour ceux âgés de 40 à 59 ans, et même à quinze pour les malades de 60 ans et plus. Plus récemment, l’OMS indiquait que près de 30% des personnes de 65 à 74 ans dans le monde n’avaient plus de dents naturelles.

Intégrer l’implantologie à sa pratique peut ainsi contribuer significativement à la croissance de de l’activité du cabinet et sa santé financière. La plupart des patients ont conscience du coût que représente le traitement implantaire. Les revenus supplémentaires que votre cabinet peut générer grâce à cette pratique vont servir à développer votre activité. Mais proposer ce type de traitement à sa patientèle ne s’improvise pas. Une bonne préparation passe d’abord par une bonne formation.

Les diplômes Universitaires (DU)

Même si les places y sont rares (parfois seulement cinq ou six places par session), le diplôme universitaire (DU) reste de l’avis de beaucoup la meilleure voie pour se former en implantologie. Ces diplômes se déroulent en règle générale sur deux ans, voire trois pour certains. L’organisation et la durée des sessions peuvent également différer d’un DU à l’autre, de un à trois jours par semaine sur douze mois, mais en moyenne la formation comprend environ 150 heures par an.

En ce qui concerne les frais d’inscription, là aussi les différences peuvent être importantes : il faut compter aux 1 500 à 4 500 euros par an selon les facultés, auxquels s’ajoutent des frais de scolarité annuels de 400 à 500 euros en moyenne. N’oubliez pas de comptabiliser les frais de déplacement et d’hébergement dans votre budget, le lieu de formation étant susceptible de se situer loin de votre domicile. Il ne faut en effet pas hésiter à changer de ville pour trouver le DU qui correspond le mieux, et en fonction de sa réputation.

Les DU proposent une formation théorique et pratique en chirurgie et prothèse implantaire guidée par la conception prothétique jusqu’à la réalisation du projet implantaire. Ils permettent de bénéficier des connaissances des universitaires ayant une grande expérience en implantologie dentaire et de confronter avec eux les cas cliniques rencontrés au cabinet.

Contrairement à de nombreuses formations privés ou proposés par des fabricants, les DU ne sont, théoriquement, associés à aucune marque d’implant. Une garantie supplémentaire sur l’objectivité de l’enseignement et une approche plus large en ce qu’elle permet la comparaison des différents systèmes implantaires.

Pour lire l'intégralité de cet article Solutions Cabinet dentaire n°2,connectez-vous à votre espace ou abonnez-vous ici