Cabinets hybrides : l'avenir de l'art dentaire

MÉTIER


Le mot « hybride » au 21e siècle a de beaux jours devant lui. Les voitures hybrides séduisent. La fonction la plus utilisée de notre téléphone portable n'est plus l'appel. Même la frontière entre vie perso et vie pro devient plus floue, notre lieu d'habitation ou le café devenant également des lieux de travail. Cela change quoi pour vous, praticiens ?

Il se pourrait que notre futur professionnel soit plus bucolique que nous l’avions imaginé, puisque c’est dans la pollinisation croisée que se trouve l’avenir de nos métiers. Chaque révo- lution industrielle a été responsable de mutations profondes du mode du travail, de la disparition d’un certain nombre de métiers, tout en donnant naissance à d’autres liés au progrès technologiques ou aux évolutions sociétales. Les métiers naissent comme ils meurent. Les métiers de demain ne sont pas ceux que nous croyons, ils émergent de façon inattendue, imprévisible et souvent débridée.

Il n’est plus temps de croire au tout intégré, car le temps de la monodisciplinarité est révolu. Nos métiers deviennent trop pointus, évoluent trop rapidement. Vouloir les intégrer porte en germe le risque d’étouffer l’excellence et l’expertise de chacun, voire de se retrouver coincés dans un modèle qui deviendra caduc aussi vite qu’il est arrivé. S’il faut prôner la mise en place d’équipes pluridisciplinaires et hybrides, aux compétences transversales, c’est pour qu’elles collaborent réellement à chaque étape d’un projet de réhabilitation globale de santé et qu’elles viennent nourrir vos patients.

L’hybridation des métiers

Les publications sur l’hybridation des métiers sont souvent concentrées dans les domaines numérique et technologique, parce que les exemples y sont évidents et nombreux. On appelle hybridation des métiers le résultat de la combinaison de plusieurs savoir-faire et compétences sur un même lieu. Les métiers hybrides sont des professions qui permettent soit d’exécuter des tâches variées au sein d’un même poste, soit de gérer des situations complexes. Cette hybridation se situe dans la méthode employée pour faire travailler de concert, talents et compétences. En effet, une caractéristique de l’hybridation des métiers est la disparité mais aussi l’homogénéité des savoir-faire présents.

De la même façon que l’apparition des voitures a créé des métiers comme celui de chauffeur, garagiste ou pompiste, la création de métiers adaptés donne naissance à de nouvelles fonc- tions. On voit aujourd’hui des agriculteurs qui utilisent des drones, des fabricants de boissons qui deviennent restaurateur... et c’est par l’hybridation que s’inventent ces nouveaux métiers.

Pour lire l'intégralité de cet article Solutions Cabinet dentaire n°28, abonnez-vous ici ou connectez-vous à votre espace.

Roland GILLET