Paro/implanto : la gestion des séances longues

Paro/implanto : la gestion des séances longues

La sédation vigile pour les actes en cabinet renforce la sécurité sanitaire et améliore le confort du patient en réduisant son stress. Cette pratique fait également gagner du temps tout en évitant l’anesthésie générale en hospitalière.

Elle intervient en complément d’une anesthésie locale classique. Le patient perd conscience de tout ce qui se passe au cours de l’acte mais il garde tous ses réflexes de protection : il avale, parle, tousse. Le patient perdra en revanche la notion du temps et subira même une anesthésie antérograde qui lu permettra d’oublier ce qu’il a vécu pendant la séance en ayant le sentiment d’avoir dormi. La séance décrite par notre spécialiste est anticipée lors d’une consultation pré anesthésique par un médecin anesthésiste qui surveille ensuite les constantes biologiques du patient sous sédation. Retrouvez tous les avantages de la sédation consciente vus du côté de la parodontologie puis du côté de l’implantologie dans les pages de l’Indépendentaire 94.

Voir l’article complet « Paro/implanto : la gestion des séances longues » dans Indépendentaire numéro 94.