Ne tirez plus sur les canines !

Quel protocole suivre en cas d’exposition chirurgicale définitive des canines incluses palatines ? Et quelles incidences cela peut-il avoir sur la reprise de l’éruption spontanée ?

En 2001 et en 2004, Vincent KOKICH, orthodontiste américain, a décrit un protocole d’exposition ouverte précoce des canines incluses palatines, avant le début du traitement orthodontique, et ce, afin de permettre leur éruption spontanée. On comprend facilement les intérêts d’une telle démarche pour le futur traitement ODF : simplification de la mécanique et moindre sollicitation de l’ancrage, amélioration du pronostic et, dans certains cas, réduction significative du temps de traitement. Curieusement, ce nouveau protocole, qui a radicalement modifié l’exercice des orthodontistes américains, est resté relativement confidentiel en France… La technique chirurgicale décrite ici, permet de garantir cette éruption spontanée de la canine sans risque de voir apparaître un recouvrement secondaire de la dent par la fibromuqueuse palatine. Plusieurs cas cliniques sont présentés.

Drs Hervé ZEITOUN, Narcisa TELEGAT et Jérôme WANONO