Réhabilitation complète d’un patient édenté au maxillaire supérieur/Dr Julien Sassolas

 
Réhabilitation complète d’un patient édenté au maxillaire supérieur/Dr Julien Sassolas

L’originalité de notre démarche est liée à une collaboration étroite entre prothésiste et chirurgien par l’intermédiaire d’un logiciel de planification implantaire.

L’édentation complète pour un patient jeune ou moins jeune est souvent vécue comme un drame personnel, mais aussi social et professionnel. Mon propos est d’anticiper ce drame quand cela est possible en permettant au futur édenté complet de se projeter avant l’extraction de ces dents restantes dans un modèle physique et psychique de réhabilitation dentaire non traumatisant.

Ce travail de projection dans le temps, sur un ordinateur grâce à un logiciel de planification implantaire et de reconstruction prothétique, permettra au futur édenté d’accepter plus facilement la phase transitoire courte d’édentation et l’inconfort lié au port d’une prothèse amovible complète avant la réalisation d’un bridge transvissé sur 6 implants.

Pour cela la première consultation est décisive car elle permet d’appréhender les aspects cruciaux de la situation actuelle et de lever des espoirs pour changer de « catégorie de patient ».

En effet le patient futur édenté complet s’est au fil des années résigné à des compromis, un mal-être, voire une image dégradée de lui-même. Il me paraît indispensable d’entendre les raisons qui ont abouti à ce renoncement et de bien comprendre quelles en sont les conséquences sur la vie du patient. L’intérêt porté à cette anamnèse pourra créer une curiosité et un début d’espoir chez le patient concerné.

Proposer une solution qui résolve l’ensemble de ses problèmes

Il me paraît alors fondamental pour le praticien de partir d’un constat clair correspondant au vécu du patient par rapport à ses problèmes dentaires pour lui proposer une solution qui résolve l’ensemble de ses problèmes et leurs conséquences sur les plans personnel et familial mais aussi social et professionnel. Ainsi celui-ci pourra se rêver autrement et décider de changer de statut par rapport à sa bouche, ses dents et son dentiste.