Traitements décontaminants lasers assistés : utilité dans les infections parodontales et péri-implantaires

clinique

De nombreuses recherches médicales confirment l’utilité de ces protocoles lasers assistés dans le traitement des infections bucco-dentaires et particulièrement pour les parodontites et les péri-implantites.

A. Historique, cautions scientifiques et actualités médicales

I. Introduction

Écrire une parution sur les nouvelles technologies la sers assistées est toujours un défi sujet à des critiques que j’admets volontiers avec l’esprit de transparence confraternelle qui doit animer tous les enseignants universitaires. Simplifier la description des protocoles nécessaires à la réussite de ces traitements est un autre défi qui nécessite une synthèse rigoureuse de 25 années de recherches scientifiques, techniques et cliniques (Fig.1). J’accepte ces deux défis en avertissant le lecteur qu’il n’est pas suffisant d’acheter un laser médical pour obtenir de bons résultats toujours reproductibles. Une formation universitaire est nécessaire pour comprendre et adapter cette nouvelle technologie à votre exercice clinique quotidien. Les techniques lasers assistées font partie des données acquises en médecine dentaire, chaque praticien a le devoir de les connaître pour conserver l’indépendance nécessaire à l’information de ses patients.

Depuis plus de dix années, le succès de cet enseignement à Paris Garancière, et depuis quatre années à Montpellier UFR, se confirme par de nombreuses initiatives européennes et par une collaboration mondiale sous le patronage de la World Federation for Laser Dentistry (WFLD) dont le prochain congrès se tiendra au Palais des congrès de Montpellier les 27, 28 et 29 mai 2021 avec le parrainage de nombreuses universités et sociétés scientifiques (www.wfld2021-inti.com).

II. Descriptif

Ces parutions sont prévues au cours de l’année 2020 sous la forme de six articles simplifiés avec des fiches cliniques récapitulatives qui reprennent l’essentiel des connaissances et acquis scientifiques pour intégrer les lasers médicaux dans le traitement des infections de la cavité bucco-dentaire.

Articles programmés en 2020 :

A. Historique, cautions scientifiques et actualités médicales
B. Le diagnostic complet, base d’un traitement efficace
C. Protocole général et facteurs aggravants éventuels
D. Évaluation et discussions sur les résultats cliniques et radiographiques
E. Comment intégrer la maintenance parodontale et implantaire dans notre exercice libéral
F. Échecs et événements indésirables - causes et solutions envisageables

III. Les principes physiques essentiels
1) Fonctionnement des différents lasers

Principe de fonctionnement (Fig.2A)

Un dispositif de pompage excite le milieu actif du laser qui est placé entre deux miroirs, dans un tube appelé « cavité résonnante ». Cette excitation provoque une « émission stimulée » d’énergie photonique qui est amplifiée par aller et retour entre les miroirs. Le miroir avant laisse passer uniquement les photons unidirectionnels (environ 2 %) qui sont dirigés dans le cœur de la fibre optique de transmission par une lentille focalisante.
 

Pour lire l'intégralité de cet article Dentoscope n°220, connectez-vous à votre espace ou abonnez-vous gratuitement ici.