Importance de la première consultation et proposition pour une hygiène bucco-dentaire efficace

clinique

Traitement décontaminant laser assisté : utilités dans les infections parodontales et péri-implantaires

Introduction

Cette première consultation est fondamentale. Il n’est pas envisageable de réserver moins d’une heure pour ce premier contact qui doit déboucher sur un diagnostic et un plan de traitement parodontal, implantaire ou chirurgical. Le conseil est de prévoir cette première consultation en fin de journée, sans autre patient par la suite, afin de disposer du temps nécessaire qui peut être différent d’un patient à l’autre. À chacun d’entre nous de trouver la solution la mieux adaptée à son exercice libéral, sachant que la réussite de cette première consultation reste souvent la base du résultat du traitement global envisagé.

La prise de rendez-vous et le premier contact

Le dossier d’information avant l’arrivée du patient
L’accueil d’un nouveau patient est une chose importante pour toute la suite des relations avec celui-ci. Un dossier préparatoire est envoyé à l’avance à toute demande de premier rendez-vous. Ce dossier comprend :

• un plan d’accès (Fig.1A), afin de faciliter la venue avec l’indication des parkings à proximité du cabinet,
• une lettre de bienvenue (Fig.1B) avec les premières explications sur le fonctionnement du cabinet, la présentation de l’équipe, et les actes qui seront effectués pendant ce premier rendez-vous,
• un questionnaire médical complet à remplir et à signer par le patient (Fig.1C),
• il est conseillé de demander au patient de prévoir une radiographie récente afin d’éviter une perte de temps au cours de ce premier rendez-vous.

Le questionnaire médical et la radiographie récente sont renvoyés au cabinet avant l’arrivée du patient afin de permettre au secrétariat de remplir la fiche informatique.

Accueil et rôle de l’équipe médicale
Le rôle de chacune de nos assistantes est essentiel pour l’accueil des nouveaux patients. Il est préférable de les accueillir nominativement, de les accompagner en salle d’attente en leur indiquant le temps d’attente éventuel approximatif avant leur réception. La bienveillance et le sourire du premier accueil sont essentiels (Fig.1D).

La communication au cours de ce premier entretien
Il n’est pas souhaitable d’installer directement le patient sur le fauteuil de soins. L’entretien initial est préférable dans un bureau privé ou autour d’une table indépendante du fauteuil de soins. La communication est différente en fonction de chaque patient qui peuvent être classés dans quatre groupes différents (travaux S. Boswell, Fig.1F) :

• un patient qui contrôle ses émotions et affirme est un « dynamique »,
• un patient qui contrôle ses émotions et demande est un « analytique »,
• un patient qui ne contrôle pas ses émotions et affirme est un « expressif »,
• un patient qui ne contrôle pas ses émotions et demande est un « aimable ».

Le praticien trouvera dans ce schéma (Fig.1F) les principales clés de communication qui lui permettent d’ouvrir un dialogue de bonne compréhension.

Les relations « patient-maladie » et l’étude du facteur de risques
Nous devons comprendre rapidement les principaux problèmes de ce patient. Le conseil est de réduire notre temps de parole personnel et de poser simplement quelques questions afin d’obtenir les « confidences » qui permettent de comprendre l’incidence de la vie du patient sur la maladie.
 

Pour lire l'intégralité de cet article Dentoscope n°223, connectez-vous à votre espace ou abonnez-vous gratuitement ici.