Douleurs oro-faciales chez une personne âgée

Dr Roland BENOÎT

Dans ce traitement peu invasif d’un dysfonctionnement de l’appareil manducateur, la douleur oro-faciale s’accompagne d’une diminution d’amplitude massétérine bilatérale. Cette patiente a été adressée pour des douleurs oro-faciales.

Âgée de 70 ans, celle-ci présente une bonne solidité psychologique et malgré des troubles occlusaux, une bonne résistance tissulaire et physiologique de son appareil manducateur. Cependant, l’expression de son visage traduit la douleur et la tristesse. Ces douleurs se manifestent au niveau de l’ATM et des muscles élévateurs gauches, ainsi qu’au niveau des muscles du cou. La physio-pathologie de la douleur musculaire, associée au désordre temporo-mandibulaire et plus particulièrement dans les douleurs myofaciales des muscles masticateurs et des muscles du cou, s’explique par une augmentation de l’activité électro-myographique (EMG) élevée dans ces muscles. Cliniquement chez cette personne, l’amplitude massetérine réflexe est réduite : comment procéder alors pour améliorer le confort de cette patiente ? Le Dr BENOÎT apporte son expérience dans le domaine. À lire absolument.