Photo-biomodulation en orthodontie

Photo-biomodulation en orthodontie

La LLLT (Low Level Laser Therapy) permet d’influencer le mouvement des dents dans le traitement orthodontique avec des gouttières invisibles.

Au cours des dernières années, les études sur les effets du laser orthodontique se sont multipliées. Dans les années à venir, le laser sera très pro-particulièrement utilisé pour biostimuler le mouvement orthodontique, ce qui réduira le temps de traitement. Afin de confirmer l’utilité du laser en orthodontie, une revue a démontré que la LLLT (Low Level Laser Therapy) est capable non seulement de réduire le temps de traitement, mais aussi de diminuer la douleur post-orthodontique.

Cette thérapie laser de basse énergie utilise des lasers à faible puissance comme les lasers à diodes afin de modifier la fonction cellulaire qui, une fois stimulée, encourage le fonctionnement des cellules. Cette thérapie est simple à utiliser, indolore et ne présente pas d’effets secondaires avec très peu de contre-indications. Pour obtenir des résultats positifs, il est nécessaire d’utiliser les paramètres lasers corrects : la quantité de mouvement de la dent peut varier en fonction du type de laser utilisé et de ses paramètres (tels que la longueur d’onde, sortie et densité laser). Les lasers diodes ont une meilleure pénétration dans les tissus humains, ce sont des dispositifs efficaces à utiliser dans une pratique clinique orthodontique.

Pour lire l'intégralité de cet article Dentoscope n° 194 cliquez ici.