« Les nouvelles tendances esthétiques »

esthétique

Aujourd’hui, tous les patients veulent la même chose : un sourire plus blanc et des dents alignées. Pour eux, l’objectif est de paraître jeune et en bonne santé. Une tendance qui n’est pas nouvelle, mais qui tend à s’accroître ces dernières années.

Des patients de plus en plus jeunes viennent en consultation pour des motifs esthétiques :

éclaircissements, pose de facettes en céramique et même injections d’acide hyaluronique, acte que les chirurgiens-dentistes sont autorisés à pratiquer sur le pourtour de la bouche… Après un traitement thérapeutique, un traitement esthétique est souvent vécu comme une récompense, une cerise sur le gâteau… Si l’objectif des chirurgiens-dentistes est bien évidemment de répondre aux demandes de leurs patients, leur mission est surtout de créer un sourire harmonieux, en utilisant des techniques les moins invasives possibles. En effet, avec les avancées techniques, l’économie des tissus est devenue la priorité des praticiens. Le collage des facettes en céramique en est une bonne illustration : avec les techniques actuelles de collages, les dents sont désormais diminuées de 3 à 4% seulement.

Avec les nouvelles tendances esthétiques s’appliquent également de nouvelles lois : désormais, le seuil de peroxyde d’hydrogène autorisé pour les éclaircissements ne doit pas dépasser 6% : une source de déception pour les chirurgiens-dentistes et leurs patients. Et comme progrès rime souvent avec techniques obsolètes, certains matériaux tombent également en désuétude : le métal est le premier concerné.

Voir l’article complet « Les nouvelles tendances esthétiques » dans Indépendentaire n°104 de janvier 2013.