Quand la chirurgie implantaire est associée au digital...

 

La partie implantologie ne constitue qu'un petit maillon dans la chaîne du traitement s'appuyant sur un ensemble de technologies de pointe. L'étape de la prothèse provisoire est primmordiale et doit être traitée comme la véritable finalité.

La combinaison de toutes les technologies rend notre exercice passionnant et nous permet de résoudre au mieux des cas cliniques complexes ; (Fig.0).

Nous vous proposons ci-après une édentation antérieure de longue date suite à un trauma. Le patient, médecin anglais à la retraite, a été porteur d’une prothèse amovible pendant plusieurs années, car aucune solution implantaire ne lui avait été proposée !

Ceci nous amène à faire une petite diversion sur l’attitude fréquente de confrères qui par manque de connaissance, ne sachant que faire, donnent au patient un argument d’impossibilité technique : « vous n’avez pas assez d’os, c’est impossible ! ». Il est préférable quand on ne maîtrise pas une technique d’adresser le patient à un confrère plus compétent. Le patient vous en sera toujours beaucoup plus reconnaissant. Car pour le cas présent, le patient a beaucoup regretté le temps perdu et l’inconfort de la prothèse amovible.