Pas à pas, la création d’un cabinet

Un cuisiniste pour des meubles de rangement, une coach en histoire de l’art, un cahier des charges précis pour un architecte au fait des normes imposées à notre métier, des choix picturaux et architecturaux, des fauteuils dont le praticien a toujours su qu’ils seraient siens…

Bien-être et fluidité, le cabinet Makaremi (Bergerac, Dordogne) fait basculer le patient dans la meilleure des situations de recevoir des soins avec une scénographie qui stimule l’imaginaire et les cinq sens : l’art est une expérience phénoménologique (faire partie intégrante de l’installation) dans un espace limité comme une parenthèse (le temps est autre comme en orthodontie). Journal d’une installation et visite guidée des lieux inaugurés en décembre dernier.

Le dossier complet de 10 pages dans Orthophile n° 34, décembre 2013-janvier 2014.