Abraham Maslow : l’accomplissement de soi

Abraham Maslow : l’accomplissement de soi

Le psychologue américain Abraham Maslow a étudié les notions de motivation et d’accomplissement de soi. Une pensée qui dans la sphère professionnelle peut encourager chacun pour mieux se motiver ou manager.

La motivation, l’accomplissement de soi : deux valeurs très actuelles, que chacun privilégie aujourd’hui. Mais elles ne datent pas d’hier et ont un père : Abraham H. Maslow. Psychologue américain du XXe siècle, Abraham Maslow (1908-1970) est la figure majeure du courant de la psychologie humaniste et transpersonnelle. Né à New York, dans une famille d’immigrants russes d’origine juive, il commence sa carrière au collège Broo klyn où il enseigne la psychologie durant quatorze ans. Il quitte l’établissement en 1951 pour devenir président du département de psychologie de l’université Brandeis. Entre 1967 et 1968 il préside l’American Psychological Association.

Une psychologie de la réalisation de soi

Auteur prolixe, Abraham Maslow a écrit une centaine d’articles et des livres majeurs. Dans Vers une psychologie de l’Être, il développe l’idée d’une psychologie de l’homme sain plutôt que malade. Il défend une psychologie de la réalisation de soi dont les racines soient universelles et donc plus biologiques que sociales. L’approche de Maslow diffère en ce qu’il met en évidence les moments les plus positifs de l’expérience humaine, qu’il nomme « expériences paroxystiques ». Des moments privilégiés, amoureux, intellectuels, esthétiques ou religieux, où l’être humain est porté au faîte de lui-même. On lui doit ainsi l’élaboration d’un lexique précis permettant d’aborder la mystique et les états de conscience exceptionnels dans des termes scientifiques.

Abraham Maslow : l’accomplissement de soi