FISCALITE - Quelles déclarations pour quels revenus ?

Comment payer son impôt sur le revenu ?

Selon vos charges, vos revenus, la composition de votre famille, ou encore votre revenu fiscal de référence, il vous faudra remplir une ou plusieurs déclarations, papiers ou dématérialisées… Pas toujours facile de s’y retrouver ! Voici les clés d’une bonne utilisation.

Dans tous les cas, vous devrez, a minima, remplir une déclaration d’ensemble (n°2042), voire la déclaration complémentaire (n°2042 C), ainsi que dans certains cas des déclarations annexes à la déclaration d’ensemble (n°2044 pour les revenus fonciers, n°2074 pour les plus-values mobilières, etc.) Par ailleurs, si votre revenu fiscal de référence de l’année 2014 est supérieur à 40 000 €, vous devrez souscrire votre déclaration 2042 ou 2042 C et ses annexes par internet (pour plus de détails cf page …) Dans ce cas, le type de déclarations à souscrire ne changera pas, seul le mode de transmission à l’administration fiscale diffèrera. En pratique, vous n’aurez pas à chercher les imprimés correspondants mais simplement indiquer le type de revenu ou de réduction à déclarer.

La déclaration d’ensemble 2042 :

La déclaration d’ensemble regroupe les principaux revenus, charges, crédits et réductions d’impôts que vous pourriez être amené à déclarer. Elle s’effectue sur le formulaire n°2042. Que vous déclariez par internet ou en version papier, celle-ci vous est maintenant adressée préremplie. En effet, l’administration fiscale, en fonction des informations dont elle a connaissance (par les employeurs, les organismes sociaux, les caisses de retraite…) pré remplit les cases de votre déclaration. La tâche du redevable consiste alors à tout vérifier, corriger les erreurs éventuelles, compléter les revenus manquants, et rajouter, le cas échéant, les éventuelles charges ou dépenses ouvrant droit à crédit ou réduction d’impôt (garde d’enfant, emploi à domicile…). Vous êtes dans tous les cas responsable des informations contenues dans votre déclaration, peu important les informations figurant dans votre déclaration préremplie ! Les pièces justificatives (factures, reçus de dons…), n’ont plus à être jointes à votre déclaration de revenu (en télédéclaration ou déclaration papier). Ces documents doivent toutefois être conservés et remis à l’administration fiscale en cas de demande ultérieure.

Primo déclarants

Si vous êtes Primo déclarant, vous devez recevoir un courrier de l’administration fiscale vous indiquant vos codes d’accès pour effectuer votre déclaration en ligne. Sinon, vous devrez recourir au formulaire papier. Dans tous les cas, un soin particulier doit être apporté aux deux premières pages relatives à la situation personnelle et familiale. Elles déterminent votre nombre de parts et les informations indiquées seront reprises l’année suivante par le fisc.

Depuis l’année dernière, même si vous étiez inconnu de l’administration fiscale, celle-ci pré-renseignera votre déclaration de revenus en ligne lorsqu’elle en aura connaissance.

UNE OFFRE EN LIGNE TOUJOURS PLUS ÉLARGIE

Depuis plusieurs années et a fortiori maintenant que la telédeclaration devient obligatoire, l’administration fiscale cherche à améliorer et à enrichir les services en ligne.

Vous pouvez ainsi :

• effectuer toutes vos déclarations en ligne, même en cas de première déclaration ou de changement de votre situation personnelle ;
• télédéclarer vos impôts avec votre smartphone ou tablette si vous n’avez pas à modifier les informations préremplies ;
• et même jusqu’en novembre télécorriger votre télédéclaration.

En outre, en dehors de ces services, que vous soyez déclarant en ligne ou pas, vous pouvez désormais accéder, via votre espace personnel, à vos déclarations, vos avis, la situation de vos paiements. Cela est pratique, notamment quand vous demandez un crédit auprès d’une banque par exemple, vous n’aurez pas à chercher dans vos différents dossiers vos avis d’imposition.

Vous pouvez également directement par internet payer votre impôt, souscrire au prélèvement mensuel et même moduler vos mensualités. Nous ne pouvons que vous conseiller de vous y rendre car il s’agit d’une source d’informations précieuse pour chaque contribuable.