La démarche qualité : un plus organisationnel au cabinet !

 
La démarche qualité : un plus organisationnel au cabinet !
© Mike Kiev / Istockphoto

L’Association SFSO Démarche qualité a pour objectif de créer les conditions, de fournir les outils et de donner les moyens d’évaluer et de moderniser les pratiques managériales et opérationnelles des cabinets d’orthodontie… Bref, de créer les conditions optimales pour l’amélioration de l’activité. Orthophile l’a rencontrée pour une journée en immersion. Récit.

120. C’est le nombre de cabinets engagés en France à ce jour dans la démarche qualité. Historiquement, seule une vingtaine de cabinets en France sont certifiés ISO 9001. L’association SFSO Démarche qualité a pour vocation de permettre aux spécialistes de pousser les portes de la certification. C’est ce à quoi travaillent et réfléchissent la dizaine de membres du comité qui se réunissent, échangent leurs idées et préparent le travail puis proposent des solutions aux cabinets engagés. C’est aussi pour eux l’occasion de mutualiser les compétences et de mettre en commun les expériences de chacun. À l’ordre du jour du comité de pilotage de l’Association ce jour-là : l’analyse des risques au coeur de la stratégie des cabinets d’orthodontie…

Rompre l’isolement

Le Docteur Alain Vigié du Cayla, président de l’association SFSO, vice-président du Syndicat des spécialistes en orthodontie et également Président de la commission juridique explique : « Le principe de « la démarche qualité » est de rompre l’isolement des cabinets qui sont souvent trop seuls face aux normes et aux réglementations applicables. Cet aspect de la vie du cabinet est lourd, chronophage et coûteux. L’adhésion à l’Association et le respect du référentiel édité permettent de faciliter l’accès à toutes ces informations et de bénéficier d’outils pour les mettre en place. L’idée est également de pouvoir bénéficier d’un cabinet avec une équipe motivée, au service des patients. »

Le Dr Alain Vigié du Cayla poursuit : « Au sein du cabinet d’orthodontie, la démarche qualité permet indéniablement de mettre en place une organisation professionnelle et efficace. Je pense que la démarche de l’Association permet aux praticiens de s’améliorer dans le temps. Les membres du comité de pilotage ont tous des cabinets qui ont une certaine expérience dans la mise en place d’une organisation efficace et c’est cette expérience qu’ils se proposent de mettre au bénéfice des cabinets. Il faut bien comprendre que tant qu’il n’y a pas de problème ou d’accident, tout va bien au cabinet. Toutefois, le jour où un contrôle d’activité de la Sécurité sociale ou un contrôle des ARS arrive, le manquement aux obligations légales peut être fortement préjudiciable et sévèrement reproché ! ».

Le Dr Pierre Cardot fait partie du comité de pilotage depuis le début. Orthodontiste spécialiste, Secrétaire général du SFSO, en charge des présidents de région, spécialiste qualifié en orthodontie, installé à Cenon près de Bordeaux, il explique : « Ce qui est important dans notre vision de la démarche qualité, c’est l’incarnation. Cette formule résume bien la valeur ajoutée que nous apportons à nos confrères adhérents à la démarche qualité. Nous n’inventons rien et tout ce que nous proposons est globalement disponible… pour qui veut bien s’en donner la peine. Nous avons regroupé l’ensemble des données qui entrent dans une démarche qualité et le mettons à disposition de nos adhérents. Le plus, c’est qu’ils peuvent à tout moment faire appel à une personne qui peut leur répondre, les aider, les guider. Cela donne également un esprit de corps très fort à notre démarche ! ».

Par Guylaine Masini et propos recueillis par Olivia Ferrandino