Exploitez vos logiciels dentaires pour booster votre CRM

 
Exploitez vos logiciels dentaires pour booster votre CRM
© Istockphhoto / Varijanta

Avez-vous pensé à l’aide que peut vous apporter votre logiciel dentaire dans votre CRM ? Nos logiciels dentaires comportent des ressources inexploitées pour la communication au quotidien. Explications.

Le CRM kezako ? Il s’agit de la gestion de la relation client (GRC) en bon français, on utilise plus volontiers le terme en anglais « customer relationship management », CRM, donc… pour les cabinets dentaires il faudrait même parler de gestion de la relation patient, mais ne nous égarons pas. Pour vous aider dans ce domaine, nos logiciels professionnels regorgent d’informations et de possibilités souvent inexploitées, en particulier dans l’analyse des chiffresclés de l’activité du cabinet. Ces données aussi précieuses que rationnelles contiennent des informations souvent bien éloignées de nos estimations intuitives. Et c’est en cela qu’il s’agit de s’y pencher attentivement : à la fois pour l’analyse de l’activité, mais aussi pour soulager le personnel administratif dans les tâches répétitives qu’imposent les relations patients. Un double avantage !

Des possibilités sous-exploitées

S’il est un consensus auprès des fabricants de logiciels, c’est que les cabinets dentaires utilisent moins de 20 % des possibilités offertes par leur outil informatique. Qu’il s’agisse de manque de temps, de limites de savoir- faire informatique ou d’un intérêt mal perçu, rares sont les praticiens qui exploitent la fonction « statistique » de leurs logiciels. Les logiciels professionnels dentaires permettent pourtant avec quelques chiffres-clés, de mettre de la réalité quantifiable et rationnelle à la place des estimations subjectives et fausses croyances dans lesquelles on peut se fourvoyer. Les chiffres sont têtus et ce n’est qu’en connaissant mieux la réalité que l’on va pouvoir mettre en oeuvre les actions correctives qui s’imposent (si nécessaire). Quelques clics suffisent pour obtenir chiffres et ratios parfois étonnants, parfois dérangeants, mais presque toujours sensiblement différents de nos estimations intuitives. Essentiel pour des remises en question salutaires.

Par Guylaine Masini