Ce qui change en 2020

nouveautés

Tour d'horizon des dernières nouveautés fiscales. Dans l’attente des conséquences de l’épidémie du virus COVID-19 sur l’actualité fiscale, examinons l’actualité de l’année.

Impôt sur le revenu

° Comme tous les ans, le barème de l’impôt sur les revenus a été réactualisé

° Le Prélèvement à la Source est pleinement entrée en vigueur cette année. Désormais, l’écart minimum de 200 € pour moduler le prélèvement n’est plus exigé et l’acomptedes réductions et de crédits d’impôt versé en janvier est pérennisé.
Plus de détails sur le mécanisme en page 26.

ATTENTION :
Si vous avez déclaré vos revenus en ligne en 2019, vous ne recevrez plus de déclaration préremplie au format papier cette année.


° À compter du 1 er janvier 2021, la réduction PINEL est recentrée sur les bâtiments d’habitation collectifs. Dès lors à partir de cette date, il ne sera plus possible de bénéficier de cette réduction pour les logements individuels.

° La réduction « Denormandie » inhérente à l’investissement locatif intermédiaire en centre-ville est prorogée d’un an jusqu’au 31 décembre 2022.

° Le dispositif « Malraux » dans l’ancien dégradé est quant à lui prolongé jusqu’au 31 décembre 2022.

° Le nouvel article 199 terdecies-0 AB du Code général des impôts a institué une réduction d’impôt au titre des investissements réalisés au sein de sociétés foncières solidaires. La réduction est égale à 18 % du montant des versements, porté à 25 % pour les versements effectués avant le 31 décembre 2020.

° S’agissant des dons effectués entre le 1 er janvier 2020 et le 31 décembre 2021 aux organismes de lutte contre la violence conjugale, le taux est porté de 66 % à 75 %.

° Le crédit d’impôt CITE est prorogé jusqu’à fin 2020, sous condition de revenus. Pour les ménages les plus modestes, il est remplacé par une prime « MaPrimeRénov’ ». Zoom sur le dispositif en page 64.
 

Pour lire l'intégralité de cet article Orthophile n°66, connectez-vous à votre espace ou abonnez-vous ici.