Primescan de Dentsply Sirona - Des empreintes optiques de précision

Des

Ce nouveau scanner intra-oral s’adapte à différents types de flux de travail numériques.

Le nouveau scanner intra-oral Primescan de Dentsply Sirona, doté d’une nouvelle technologie, réalise des empreintes optiques de précision, y compris pour les maxillaires complets. Les scans obtenus offrent de nombreuses possibilités à l’utilisateur, car Primescan est conçu pour différents types de flux de travail numériques : avec le laboratoire ou au sein du cabinet équipé d’une usineuse. Les interfaces validées simplifient la procédure et offrent au dentiste une souplesse d’utilisation.

Des scans d'une profondeur pouvant atteindre 20 mm
Les surfaces dentaires sont scannées à l’aide de capteurs haute résolution et d’une lumière à ondes courtes. Au cours de cette étape, jusqu’à un million de pixels 3D sont saisis à la seconde. L’analyse optique de contraste haute fréquence permet de calculer ces pixels avec une grande précision. Primescan scanne aussi les zones profondes (jusqu’à 20 mm). Ceci permet d’effectuer également la prise d’empreinte optique dans le cas de préparations sous-gingivales ou particulièrement profondes. Toutes les surfaces dentaires ou presque sont saisies, même lorsque le scannage est effectué sous un angle très aigu.

Unité de prise d'empreinte primescan AC
Afin de pouvoir suivre facilement le scannage en cours et évaluer immédiatement le modèle, l’utilisateur dispose d’un écran tactile posé sur l’unité de prise d’empreinte Primescan AC. Cet écran étant inclinable, son positionnement est toujours optimal et ergonomique. Son utilisation est intuitive pour le praticien et confortable pour le patient.

Les zones critiques sur le plan hygiénique, souvent difficiles à nettoyer, peuvent être préparées facilement, ra-pidement et en toute sécurité grâce aux surfaces uniformes du scanner et de son unité de prise d’empreinte.

Un vaste champ d'indications
Pour les implantologistes, il est aisé d’effectuer la prise d’empreinte d’arcades édentées ou comportant des implants, et pour les orthodontistes d’obtenir le rendu détaillé des tissus mous sur les scans (palais, freins). La prise d’empreinte est très rapide : celle du maxillaire complet, élaboration du modèle virtuel comprise, est achevée en deux à trois minutes.

Logiciel connect et cerec 5
Le concept utilisé étant modulaire, il répond aux attentes de chaque cabinet dentaire. Le modèle 3D numérique peut être transmis directement au laboratoire avec le nouveau logiciel Connect (ex-Sirona Connect) ou être traité avec un autre logiciel, par exemple pour la planification d’un traitement en orthodontie ou en im-plantologie. La nouvelle plateforme « Connect Case Center Inbox » permet à des laboratoires du monde entier de s’y connecter. Cette option permet de réceptionner facilement les données des scans validés, mais aussi de la caméra Omnicam, en vue de leur traitement ultérieur avec les logiciels et les flux de travail souhaités. La restauration peut aussi être conçue et fabriquée au cabinet avec le nouveau logiciel Cerec version 5.

Pour lire l'intégralité de cet article Dentoscope n°205, abonnez-vous gratuitement ici ou connectez-vous à votre espace