MTA Bioseal d’Itena Clinical


Protocole pas à pas d’un ciment d’obturation canalaire à base de MTA.


Les objectifs d’une obturation endodontique sont d’accomplir un remplissage tridimensionnel et stable du système canalaire pour assurer l’étanchéité et la cicatrisation péri-apicale. L’apparition des ciments à base de biocéramiques est le nouveau paradigme de l’obturation endodontique. En effet, ces matériaux stables dans le temps, bioactifs, biocompatibles, bactériostatiques et non solubles ont une véritable aptitude d’adhésion aux parois dentaires (Fig.1) d’une part et à la gutta percha d’autre part. De ces propriétés découlent des concepts et des principes de mise en œuvre qui bousculent nos habitudes.
 
Les ciments biocéramiques

Les rôles du ciment et de la gutta s’en trouvent inversés. Alors que depuis des années la gutta percha faisait office d’obturation tridimensionnelle et que le ciment avait pour mission la liaison entre les différents cônes et la dentine radiculaire, aujourd’hui le ciment biocéramique pourrait à lui seul faire tout le travail.
 
En effet, le cône de gutta ne permet plus que de faciliter la mise en place du matériau au sein du canal jusqu’à l’apex et les déhiscences latérales. Il autorise également la redescente dans le canal pour la mise en place d’un tenon ou une reprise du traitement canalaire. De ce fait, toutes les techniques d’obturation à la gutta percha peuvent s’associer à ce type de ciment sans risquer de dénaturer le matériau et compromettre la qualité de l’adhésion. Les ciments biocéramiques montrent des propriétés quasi idéales qui en feront très certainement le ciment endodontique du futur.
 

Pour lire l'intégralité de cet article Dentoscope n°206, abonnez-vous gratuitement ici ou connectez-vous à votre espace

Publicités

Clinique

Seniors : Quand la dentition entrave la nutrition Seniors : Quand la dentition entrave la nutrition
17 Juil 2019 13:15

Éclairage

Les pathologies bucco-dentaires peuvent constituer un facteur de risque de dénutrition chez les personnes âgées. Pour autant, la mise en place de prothèses amovibles ne doit être envisagée que si elle est adaptée à la condition physique globale des patients. Un bilan et un suivi régulier de l’hygiène bucco-dentaire s’avèrent eux particulièrement cruciaux alors qu'ils sont encore trop rarement réalisés.

Découvrez la revue leader de la presse professionnelle dentaire orientée orthodontieDécouvrez la revue leader de la presse professionnelle dentaire orientée orthodontie
26 Jui 2019 10:05

Découvrez la revue leader de la presse professionnelle dentaire orientée orthodontie

Découvrez Orthophile, la revue destinée à vous accompagner afin de « mieux manager votre cabinet ».

Cabinet

Décoder et maîtriser les non-ditsDécoder et maîtriser les non-dits
07 Aoû 2019 15:40

communication

Comment lire entre les lignes ? Ou plus exactement entre les mots. Solutions cabinet dentaire fait le point sur les techniques pour décoder la personne qui vous fait face.

Céder son cabinet ? Achter une patientèle ? Oui, mais à quel prix?Céder son cabinet ? Achter une patientèle ? Oui, mais à quel prix?
24 Juil 2019 10:28

gestion

Des questions que de nombreux praticiens sont amenés à se poser un jour ou l’autre.

Orthodontie

SFODF et EOS 2019 : un jumelage exceptionnel SFODF et EOS 2019 : un jumelage exceptionnel
05 Jui 2019 09:42

Événement

Dr Jean-Baptiste Kerbrat & Pr Olivier Sorel

Cette année, la 91e réunion scientifique de la Société française d’orthopédie dento-faciale (SFODF) et la 95e réunion de l’European Orthodontics society, se déroulent exceptionnellement dans un même lieu – à Nice Acropolis - et dans la continuité l’une de l’autre – sur une période courant du 17 au 22 juin. Rencontre avec le Dr Jean-Baptiste Kerbrat et le Pr Olivier Sorel, présidents respectifs de ces éditions.

 [ ... ]

Comment entreprendre sans peur? Comment entreprendre sans peur?
05 Jui 2019 09:16

cabinet du mois

Dr. Anais Cavaré

Le Dr. Anaïs Cavaré exerce à Longon en Gironde. Elle est sortie dipômée de son internat à 26 ans et n’a pas tardé à s’installer avec son compagnon, le Dr. Paul Cappaï, également orthodontiste. Rencontre avec une praticienne entreprenante.