Ciment MTAFlow d’Ultradent – Réparer avec facilité



 

Ce ciment de réparation agrégat de trioxyde minéral (MTA) offre un large choix d’applications.


Le ciment de réparation agrégat de trioxyde minéral MTAFlow a été conçu pour obtenir facilement la consistance souhaitée selon la procédure à effectuer. Il peut s’appliquer avec les seringues et embouts Ultradent, pour plus de précision dans le traitement.
Les propriétés de la poudre (granulométrie fine) et du gel (mélange exclusif breveté) confèrent au produit une consistance lisse. De plus, il résiste au rinçage.

Naviguer facilement dans les canaux

Le ciment MTA est un matériau bioactif qui favorise la cicatrisation. Lorsque le MTA rentre en contact avec les liquides organiques, une couche d’hydroxyapatite va se développer en surface. Le corps identifie cette hydroxyapatite et lance le processus de guérison.
Selon la procédure à effectuer, les dosages entre poudre et gel vont varier. Des canules souples en acier inoxydable permettent de naviguer facilement dans les canaux incurvés. On utilise un embout (NaviTip 29 ga) pour appliquer le ciment dans le canal.

Le témoignage du docteur Hervé Plard
UNE GRANDE VARIÉTÉ D’INDICATIONS

J’utilise le MTAFlow depuis sa commercialisation en France à l’automne 2018. C’est un ciment tricalcique avec une grande variété d’indications. Je l’utilise principalement pour réaliser des coiffages pulpaires directs ou des traitements de perforations en endodontie.
J’apprécie particulièrement la mise en œuvre facile grâce à la seringue associée à des embouts d’applications fins. D’autre part le temps de prise rapide (environ 5 min) permet de poursuivre le soin après le coiffage dans la même séance clinique par exemple. Par contre, si cela était possible, je changerais la couleur grise qui peut poser problème en application sur les dents antérieures.

Le témoignage du docteur Marc Apap
LA SPATULATION S’EFFECTUE AISÉMENT

Je n’emploie le MTAFlow que récemment, car, avant l’ADF, ce produit n’était pas encore disponible en France. J’en connaissais l’existence depuis près de deux ans et je l’attendais avec impatience, tout d’abord parce que je teste presque tous les nouveaux produits, mais surtout parce qu’en ce qui concerne le MTA et les biocéramiques, l’offre actuelle ne me satisfait pas pleinement. Je voulais donc essayer ce produit et me rendre compte de ses possibilités dans ma pratique clinique. Pour l’instant, je m’en suis servi uniquement en matériau de coiffage pulpaire direct.
Sur le stand Ultradent de l’ADF, j’ai pu le manipuler et voir sa consistance que j’ai beaucoup appréciée. C’est à peu près le seul MTA qui soit aussi agréable à manipuler : la spatulation s’effectue aisément et le mélange est très onctueux. La poudre est particulièrement fine, pas granuleuse, ce qui permet d’introduire le ciment, à condition qu’il soit assez fluide, dans les petites seringues.
Si on veut injecter le produit dans une cavité étroite ou un canal via les aiguilles les plus fines disponibles (non fournies dans le coffret), il faut quand même appliquer une pression importante sur le piston. Concernant l’utilisation en coiffage direct, j’ai remarqué qu’il se tient très bien une fois en place, adhère plus facilement à la dentine et moins aux instruments que les autres ciments du même type disponibles sur le marché. L’installation dans la dent est donc à la fois plus rapide et plus précise.
Le MTA est un matériau biocompatible qui facilite la cicatrisation des lésions pulpaires et des perforations accidentelles. Cette présentation permet ici d’étendre encore les indications en endodontie, en utilisant un matériel simple, facilement accessible et peu coûteux comme les petites seringues fournies dans le coffret. Je suis cependant un peu réservé sur la couleur grise du matériau et de l’effet à long terme sur la teinte des dents. D’autre part, la petite fiche illustrant le mode d’emploi en images devrait être rédigée en français et non en anglais.
Le packaging en papier cartonné, qui change du plastique traditionnel de la marque, n’est pas vraiment pratique. Il est arrivé que les flacon et doseur s’égarent sous leur logement, laissant penser qu’ils s’étaient perdus. Enfin, même si le ciment semble pouvoir être recouvert d’un matériau plus dur au bout de seulement quelques minutes après sa mise en place, sa prise, quoique bien plus rapide que celle des MTA habituels, reste encore un peu lente pour un confort irréprochable.

Le témoignage du docteur Terence Barsby
LA POSSIBILITÉ D’AVOIR FACILEMENT PLUSIEURS CONSISTANCES

J’utilise ce produit depuis novembre 2018. Manipulé lors d’une formation, il m’a intéressé et le conditionnement qui n’est pas en unidose m’a plu. Je l’utilise principalement pour des pulpotomies de molaires lactéales, ainsi qu’en coiffage direct sur dent jeune. J’apprécie particulièrement sa facilité de spatulation.
Son avantage est la possibilité d’avoir facilement plusieurs consistances possibles en fonction de l’indication, détaillées dans la fiche explicative du dosage poudre/liquide. Il me convient tout à fait, même si j’apprécierais un conditionnement plus volumineux.

Publicités

Clinique

Seniors : Quand la dentition entrave la nutrition Seniors : Quand la dentition entrave la nutrition
17 Juil 2019 13:15

Éclairage

Les pathologies bucco-dentaires peuvent constituer un facteur de risque de dénutrition chez les personnes âgées. Pour autant, la mise en place de prothèses amovibles ne doit être envisagée que si elle est adaptée à la condition physique globale des patients. Un bilan et un suivi régulier de l’hygiène bucco-dentaire s’avèrent eux particulièrement cruciaux alors qu'ils sont encore trop rarement réalisés.

Découvrez la revue leader de la presse professionnelle dentaire orientée orthodontieDécouvrez la revue leader de la presse professionnelle dentaire orientée orthodontie
26 Jui 2019 10:05

Découvrez la revue leader de la presse professionnelle dentaire orientée orthodontie

Découvrez Orthophile, la revue destinée à vous accompagner afin de « mieux manager votre cabinet ».

Cabinet

Qui est l'être humain attaché à la dent ? Qui est l'être humain attaché à la dent ?
17 Juil 2019 10:13

communication

On ne prend en charge la « 26 » ou la « 47 » mais Madame Blasel ou Monsieur Couturier. Et avec eux, leurs peurs, leurs désirs, leur histoire.

L'impact de la réforme du droit du travail sur le licenciementL'impact de la réforme du droit du travail sur le licenciement
10 Juil 2019 09:52

management

Depuis la publication fin 2017 de l’enseble des décrets d’application de la réforme du droit du travail, celle-ci est désormais plainement applicable. Que va-t-elle changer, en pratique , en matière de licenciement ?

Orthodontie

SFODF et EOS 2019 : un jumelage exceptionnel SFODF et EOS 2019 : un jumelage exceptionnel
05 Jui 2019 09:42

Événement

Dr Jean-Baptiste Kerbrat & Pr Olivier Sorel

Cette année, la 91e réunion scientifique de la Société française d’orthopédie dento-faciale (SFODF) et la 95e réunion de l’European Orthodontics society, se déroulent exceptionnellement dans un même lieu – à Nice Acropolis - et dans la continuité l’une de l’autre – sur une période courant du 17 au 22 juin. Rencontre avec le Dr Jean-Baptiste Kerbrat et le Pr Olivier Sorel, présidents respectifs de ces éditions.

 [ ... ]

Comment entreprendre sans peur? Comment entreprendre sans peur?
05 Jui 2019 09:16

cabinet du mois

Dr. Anais Cavaré

Le Dr. Anaïs Cavaré exerce à Longon en Gironde. Elle est sortie dipômée de son internat à 26 ans et n’a pas tardé à s’installer avec son compagnon, le Dr. Paul Cappaï, également orthodontiste. Rencontre avec une praticienne entreprenante.