Apprendre à vider son sac

Apprendre à vider son sac

Savoir parler et donner la parole, savoir exprimer des critiques et entendre l’avis des autres, savoir manager avec bienveillance… Ces savoir-faire et savoir-être apportent le bien-être au travail.

Savoir exprimer ce qui doit être amélioré s’apprend. Devenons sensible et détectons les changements d’attitude chez nos partenaires de travail. Observons comme solution à tout le dialogue : le temps de parole doit être accordé à tous. Vider son sac au quotidien, c’est au final éviter de le remplir dans le temps, éviter la dérive de l’accumulation. Les énergies sont concentrées dans une intelligence collective où chacun est reconnu par cette opportunité d’apporter sa part. Il s’agit donc d’organiser un espace temps pour vider son sac au quotidien (5 minutes avant la fermeture du cabinet), chaque semaine (en réunion avec une heure de coordination hebdomadaire) et chaque année lors de l’entretien d’évaluation. Retrouvez toutes les astuces de cet article pour créer une situation qui permettra à chacun de vider son sac dans les pages de l’Indépendentaire 94.

Voir l’article complet « Apprendre à vider son sac » dans Indépendentaire numéro 94.